13 October 2021 - Camille Besnier

DLM NEWS, pour son émission RDV RH, a accueilli en partenariat avec BFM Business Patrick MIDY, Directeur Général d’ACT-ON GROUP – Cabinet de conseil indépendant, spécialisé en SI & RH.

DLM NEWS : Présentez-nous ACT-ON GROUP…

Patrick MIDY : Nous accompagnons depuis plus de 20 ans maintenant nos clients dans les domaines du SI & des RH. Nos 400 collaborateurs et 50 millions d’euros de CA témoignent très bien de notre expertise, conduite auprès d’un grand nombre de clients du CAC40, SBF 120, mais aussi auprès de belles ETI françaises ou organisations du secteur public. Nous accompagnons ces derniers autant sur du conseil, que sur de l’assistance à maîtrise d’ouvrage ou encore sur l’intégration de nouvelles solutions innovantes autour de la Tech RH. Et ce, sur des processus paie, RH ou GTA (Gestion des Temps et Activités).

 

DLM NEWS : Quels sont les piliers d’ACT-ON GROUP ?

Patrick MIDY : Nous avons une forte volonté d’innovation avec deux piliers forts de croissance que sont la Data Science et la Tech RH.

 

DLM NEWS : Justement, quelles sont les grandes tendances de la Tech RH ?

Patrick MIDY : Aujourd’hui, la Tech RH est un secteur très dynamique. On le voit d’ailleurs avec la création hebdomadaire de nombreuses start-ups. L’État français pousse aussi cette création de valeur, et les levées de fonds sont très nombreuses sur ce marché. Notre rôle est donc d’accompagner et d’aiguiller nos clients. Et ce, même sur des sujets traditionnels comme la paie où l’on voit apparaître des notions de chatbots, RPA (Robotic Process Automation) ou encore de Machine Learning.

 

DLM NEWS : Comment aiguillez-vous vos clients ?

Patrick MIDY : Nous les aiguillons soit par des activités de benchmark, soit par de la veille pour les conseiller et les aider à prendre des décisions pérennes pour leur organisation. Et bien sûr, par la mise en place concrète de solutions innovantes, notamment grâce à nos deux piliers que sont la Data et la Technologie.

 

DLM NEWS : Concrètement, quelles solutions leur proposez-vous ?

Patrick MIDY : Tout d’abord, sachez que la pierre angulaire indispensable pour nous est la satisfaction client. C’est pourquoi chaque prestation mise en place est adaptée à chacun de nos clients et leur contexte. Pour 1 client, il y a 1 problématique et donc 1 solution adaptée. Certains clients auront besoin d’être accompagnés sur des études en amont, d’autres sur de la maîtrise d’ouvrage, de l’intégration de solutions, voire sur l’intégralité de la chaîne de valeurs. Et ce, que ce soit sur des activités de conseil ou de « run » pour leurs applications.

 

DLM NEWS : Quelle est la valeur ajoutée d’ACT-ON GROUP ?

Patrick MIDY : L’une des fortes valeurs ajoutées d’ACT-ON GROUP est la capacité à mobiliser ses trois expériences que sont le métier, l’applicatif lié à la technologie et la Data. Et ce, pour permettre la mise en place de prototypes, où nos clients vont pouvoir mesurer concrètement la valeur ajoutée pour leur organisation de ces nouveaux services.

 

DLM NEWS : On parle beaucoup de Big Data, d’IA… Quelle importance pour les RH ?

Patrick MIDY : Le secteur des RH ne pouvait pas passer outre la digitalisation et la transformation digitale. La crise liée à la pandémie de covid-19 a d’ailleurs accélérer cette mutation. ACT-ON GROUP avait fort heureusement anticipé ce marché, en trois axes :

  • Couverture plus large des métiers RH et SI, qui nous permet de proposer une offre globale d’accompagnement à nos clients. 
  • Également par la Data, un sujet primordial pour nos clients qui ont besoin de la faire parler, la piloter et non plus la subir. L’enjeu est d’affirmer les RH comme un véritable business partner. Celui qui va anticiper les sujets et se positionner comme un appui à sa Direction générale pour prendre les bonnes décisions. 
  • Pour finir, la technologie. Les DRH ne peuvent plus passer outre. Cloud, cybersécurité, RGPD, connecteurs API, dev spécifique… les DRH ont besoin d’être aiguillés sur ces différents points.

 

DLM NEWS : Comment voyez-vous l’avenir pour ACT-ON GROUP ?

Patrick MIDY : Nous allons continuer à servir la satisfaction de nos clients. Et puis, nous allons poursuivre nos investissements sur trois axes :

  • L’acquisition de compétences qui est clé dans un secteur comme le nôtre. Soit par la croissance organique, soit par l’acquisition de sociétés. 
  • Mais aussi par un développement à l’international, pour mieux accompagner nos clients et leurs filiales étrangères. 
  • Et pour terminer, nos équipes R&D sont en train d’étudier des sujets autour du « no code », de la blockchain et de la robotisation auto-apprenante avec l’intelligence artificielle. Des sujets clés pour nos clients ces 10 prochaines années.