11 février 2020

Edtake, une innovation époustouflante

Edtake apporte une solution aux secteurs de la edtech face à un problème que rencontre la majorité des acteurs. Cette solution unique est née d’une longue expérience de son CEO, Alexandre Lect, dans le secteur de la edtech. En effet, sa première société qu’il a montée, EduFactory où il est toujours CEO, créée des solutions de formation digitales sur mesure. De cette expérience, ils ont fait deux constats majeurs, validés également avec tous leurs clients :

  • La création de contenu doit s’automatiser et se standardiser. Les échanges, les comptes-rendus, les alertes doivent passer à travers des logiciels. Aujourd’hui, les logiciels qui existent sur le marché ne correspondent pas vraiment, ou ne fonctionnent pas pleinement.
  • Les talents sont un peu partout dans le monde. Mais ce n’est pas forcément dans les grandes villes ou pas directement dans les entreprises qu’on peut les trouver.

De ces deux constats est née la première marketplace du secteur de la edtech.

Edtake, une marketplace unique du secteur de la edtech

Cette marketplace edtech est vraiment différente par rapport aux offres du marché. Aujourd’hui, il n’existe que des marques qui sont généralistes, ou qui font juste de la mise en relation. La valeur ajoutée d’edtake qui est très forte repose sur son logiciel avec tous ses algorithmes qui permettent de créer, d’automatiser, de faire des suggestions de prix, de plannings, de comptes-rendus automatiquement. Ceci, pour faciliter la vie de tout le monde. En plus de cela, la communauté très sélective de freelances et d’agences du secteur de la edtech regroupée sur la marketplace permet à tous les clients, et toutes les entreprises de compléter leur équipe très vite et simplement.

À qui s’adresse edtake ?

Une entreprise qui a envie de rechercher un learning designer, des ingénieurs pédagogiques, un digital learning manager peut se rendre sur la plateforme et trouver la ressource nécessaire. Un lancement test de la plateforme a été fait sur une dizaine de bêta testeurs clients du CAC 40, pour des missions d’ingénierie pédagogique, d’administration de plateformes, de conversion de modules scorm. Ces tests se sont conclus avec 100 % de réussite, puisque les bêta testeurs sont déjà clients. La plateforme compte aujourd’hui plus de 1500 freelances et a ouvert au grand public après la conférence de lancement avec Essilor lors des Learning Technologies 2020.

La plateforme s’adresse aussi bien aux clients grands comptes, qu’aux entreprises de plus petite taille à qui elle permet d’avoir un département formation complètement rempli de compétences autant technologiques que pédagogiques. Les agences c’est-à-dire les entreprises comme Edufactory qui créent du contenu sur mesure sont aussi intéressées par cette marketplace. Et bien sûr toutes les autres entreprises du marché, qui viennent chercher des freelances pour compléter leur offre.

Cette solution de marketplace est exactement ce qui manquait au marché. Toute l’équipe DLM NEWS lui souhaite un bon lancement !

[divider] [/divider]

Pour aller plus loin…

risus felis ipsum quis et, massa neque. in efficitur. diam elit.