• jeudi , 27 février 2020

Le Digital Learning s’invite dans l’armée US !

Partagez l'article sur vos réseaux !

La branche aérienne des Forces armées des États-Unis, la US Air Force a dévoilé son prochain programme de Digital Learning, baptisé Digital U Strategy.

Le directeur adjoint des services informatiques Bill Marion a déclaré que ce programme d’apprentissage des compétences numériques était indispensable pour l’US Air Force. Et ce, en raison des exigences des techniques de guerre modernes. «Nous nous battons contre les ordinateurs de bureau, les serveurs et les applications Web», déclarait-il lors de l’événement Unisys Smart 2020.

L’US Air Force déploie un programme de Digital Learning en 3 volets

Ce programme de formation se divise en 3 parties :

  • la démocratisation de l’accès à une éducation numérique. Par exemple, l’Air Force mettra la formation numérique à disposition de tous les militaires, à faible coût. Cela favorisera la croissance de l’emploi inter fonctions.
  • la gamification de l’expérience pour stimuler le processus d’apprentissage. En effet, les badges gagnés dans le processus de formation gamifié pourront même être traduits en actions, performances et promotions dans le monde réel.
  • l’opérationnalisation des résultats. Par exemple, l’armée pourra créer un inventaire des compétences numériques pour créer des escadrons plus efficaces. Ou encore, utiliser les progrès d’un individu dans le programme pour aider dans le cadre du recrutement interne.

Le Digital Learning pour régler des problèmes de cybersécurité

US Air Force Digital Learning

La US Air Force rencontre également un problème ; celui de la cybersécurité dans les avions, ce qui les rendrait quasi inutilisables.

Pour cela, ils ont investi dans des outils et des tactiques. Par exemple :

  • les réseaux « zéro-confiance ». Plus précisément, dans un réseau zéro-confiance, les machines sont protégées de l’extérieur, mais aussi l’une de l’autre dans le réseau. Et elles doivent prouver en permanence qui elles sont.
  • et la conteneurisation informatique pour protéger le grand nombre de « endpoints » (connexions communicantes entre deux nœuds). Les conteneurs informatiques sont des espaces de stockage. Ils servent notamment à minimiser la complexité liée à la configuration et à l’administration applicatives.

À l’heure où les termes comme cyberattaque, cyberguerre, cyberespace fleurissent, le Digital Learning a peut-être bel et bien un rôle à jouer…

Pour aller plus loin…

Related Posts