• lundi , 19 août 2019

Quel Learning Manager System (LMS) choisir pour former ses collaborateurs?

Partagez l'article sur vos réseaux !

Mettre en place un système de gestion de l’apprentissage est du ressort de la Direction des Ressources Humaines, ou plus récemment du Digital Learning Manager. Un profil récemment créé pour répondre à la problématique du développement d’une culture digitale au sein de chaque entreprise, et ce, via la formation et l’innovation. D’ailleurs, l’un des nouveaux outils au service de la formation c’est le LMS « Learning Management System ».

 

Qu’est-ce que le LMS ?

Le LMS « Learning Management System » est une plateforme de formation, considérée comme un outil de diffusion. En effet, il existe plusieurs outils dans le cadre de la formation à distance, entre les outils d’auteurs, le mobile learning, les  serious game, les MOOC, par quoi commencer ? Dans cet article, nous allons vous parler de l’outil de diffusion « LMS ». Celui-ci met à disposition des 3 acteurs principaux de la formation (le formateur, l’apprenant et l’administrateur), un contenu d’apprentissage sous différentes formes (vidéos, images, textes, etc.), mais également un suivi de pilotage pour les Ressources Humaines ou le Digital Learning Manager. L’objectif est d’individualiser l’apprentissage de chaque collaborateur et d’exercer une forme de tutorat à distance.

Quelles sont les différentes catégories de LMS ?

On peut classer les différents LMS en plusieurs catégories.

Les Talent Management System (TMS)

Les fonctionnalités TMS (c’est-à-dire « Talent Management System » ou « Training Management System » en anglais) vous permettent d’impliquer vos collaborateurs et vos managers dans la construction de plans de formation. Grâce aux fonctionnalités TMS, puis selon les besoins de vos différentes équipes et vos enjeux stratégiques, vous serez en mesure d’analyser les différents scénarii de formation. Vous pourrez ensuite valider ceux qui répondent le mieux à vos exigences de performance d’entreprise. En effet, les TMS intègrent dans leur outil, plusieurs « briques » telles que le recrutement, la performance, les plans de carrière, etc.

On peut citer par exemple Cornerstone Learning, dont l’objectif est d’assurer aux entreprises d’être en conformité face aux réglementations, d’améliorer la performance de leurs collaborateurs, de motiver l’ensemble du personnel et de contribuer à la réalisation des objectifs de l’entreprise. Il y a également SumTotal, le spécialiste de la gestion du capital humain. Il propose une suite de solutions innovantes de gestion de la formation, de gestion des talents et du personnel. Enfin, il y a Saba, une plateforme cloud de gestion des talents axée sur l’apprentissage. Située sur le segment des SIRH (systèmes d’information de ressources humaines), la plateforme s’intègre parfaitement avec des applications de type ERP, pour un transfert de données facilité.

Les Pure Player LMS Learning

On distingue également les “pure player” LMS Learning. On entend par là, les solutions de formation spécialistes dans le domaine, qui ont vu le jour grâce à internet. Souvent, elles proposent des techniques d’apprentissage innovantes, hors des sentiers battus de la formation traditionnelle. Citons par exemple MOS-MindOnSite ou Future Skills. Ces deux LMS intègrent dans leur système la montée en compétences de vos salariés. En effet, MOS facilite la création et la diffusion de différents contenus pédagogiques. MOS fourni aux organisations, des solutions puissantes et intuitives de formation en ligne sur de nombreux supports (smartphone, iPad, web, etc.).  

C’est ce qu’on appelle la nouvelle génération des LCMS (acronyme de « Learning Content Management System »). Initialement, ces plateformes LCMS créent et gèrent les contenus pédagogiques, mais grâce à leur capacité de LMS, elles peuvent également diffuser des contenus ou des questionnaires online. Sur ce marché, il y a MOS, mais également eDoceo (devenu Talentsoft) et 360 Learning.

Les LMS intégrés

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises (ETI ou grandes entreprises) mettent en place des solutions de « global learning ». En effet, elles souhaitent des solutions informatiques regroupant plusieurs catégories de logiciels dédiés au e-learning. C’est pour cela qu’elles utilisent des LMS dits « intégrés » par leur ERP. On peut citer par exemple des solutions comme Success Factors pour SAP, Kenexa pour IBM ou ELM pour Oracle/People Soft.

L’exemple de MOS, un LMS personnalisable

MOS-MindOnSite est un portail de formation LMS qui se distingue par la personnalisation extrême de ses interfaces utilisateurs et la génération de portails. En effet, pour chaque secteur d’activité/métier, un portail de formation est dédié, avec des ressources adaptées à une communauté particulière (aéronautique, agroalimentaire, etc.). MOS souhaite mettre au cœur de son activité l’expérience de l’utilisateur final. En effet, cet outil s’adapte aussi bien aux collaborateurs,  aux managers,  aux partenaires comme aux clients (contrairement aux TMS tournés RH). Les Smart Learning Portals de MOS sont donc des portails prêts à l’emploi et spécifiques à un secteur d’activité ou une thématique. Ils ont la particularité entre autres d’être facile à concevoir et à prendre en main pour les novices.

Aujourd’hui, la gamme cible la bancassurance, les forces de ventes, l’aéronautique, la gestion de projet, l’agroalimentaire et l’onboarding. Mais récemment, cette gamme a été étoffée avec un portail « gamifié » de formation sur la culture digitale (contenant des vidéos, des quiz et de l’e-learning).

Related Posts

2 Comments

  1. [Webinar] Comment renforcer le lien formation-métiers grâce aux Learning Analytics ? - Digital Learning Manager News
    22 mars 2017 at 9 h 55 min Répondre

    […] formation, en particulier dans le lien avec les métiers ? Comment la mettre en œuvre avec une plateforme LMS ? Toutes ces questions seront abordées lors d’un webinar qui aura lieu le 16 Mars 2017 de […]

  2. Notre vidéo du mois : Elodie de MOS-MindOnSite explique le LMS... - Digital Learning Manager News
    17 septembre 2017 at 23 h 27 min Répondre

    […] Maintenant que vous avez compris, vous pouvez aller plus loin dans la définition… en parcourant un précédent article Quel Learning Managemnt System choisir pour former ses collaborateurs ? […]