• lundi , 6 avril 2020

Interview duplex : La communauté EdTech s’unie face au COVID-19 !

Partagez l'article sur vos réseaux !

Même en temps de confinement, DLM NEWS est au cœur de l’information avec plusieurs duplex ! Alexia Borg, CEO de DLM NEWS et journaliste spécialisée dans les technologies de l’enseignement a interviewé pour vous, trois personnalités essentielles du Digital Learning. Rémy Challe, Directeur Général de EdTech France, Yannig Raffenel, Président du cluster EdTech Grand Ouest et Alexandre Lect, CEO de Edtake et Edufactory. Ils sont à l’origine de la plateforme web solidarite.edtechfrance.fr mise en ligne hier, mercredi 18 mars. Nous vous en parlions dans un précédent article, elle répertorie tous les services du Digital Learning gratuits, dans une démarche solidaire face au coronavirus.

Duplex N°1 – Rémy Challe, Directeur Général de EdTech France

Pour répondre aux millions d’élèves, et autres apprenants qui sont coupés de leur établissement et du corps enseignant, EdTech France a trouvé la solution pour favoriser la continuité pédagogique. Les entreprises membres d’EdTech France se sont mobilisées pour proposer chacune des offres, des outils, des plateformes, des applications, des ressources, etc. Elles sont mises à disposition gratuitement et sans aucune autre condition.

« Cet élan de solidarité s’est concrétisé en un temps record. Alors, avec toute une petite équipe et en mode commando, le site solidarite.edtechfrance.fr a vu le jour. Il recense l’intégralité des offres. La plateforme est passée de 70 à plus de 100 offres aujourd’hui et peut-être 200 dans les prochains jours. Il faut tout de même prendre conscience que toutes ces offres, c’est autant de chiffre d’affaires qui ne rentrera pas pour toutes ces entreprises solidaires… »

Duplex N°2 – Yannig Raffenel, Président du cluster EdTech Grand Ouest

« Cette crise a au moins un intérêt ; montrer qu’avoir une offre de formation digitale est absolument indispensable. Cette accélération de la maturité a fait gagner 4 à 5 ans sur cette prise de conscience. Au-delà de répondre aux urgences, ces différentes offres vont permettre aux utilisateurs d’y prendre goût, de tester et détecter de potentiels problèmes d’usage.

D’ailleurs, un accompagnement à l’usage [de cette nouvelle transformation digitale] va arriver en deuxième vague. D’abord, le site a mis à disposition les outils et les dispositifs techniques. Puis en ce moment, le cluster Grand Ouest vient de décider de monter 3 groupes de travail avec des intervenants, des experts de ces questions d’accompagnement au changement et de stratégies d’ingénierie de formation. Et ce, afin d’accompagner les organismes de formation, les établissements scolaires, les responsables d’établissements scolaires dans cette transformation. Le but étant de leur apporter cet accompagnement dont ils ont vitalement besoin.»

Duplex N°3 – Alexandre Lect, CEO de edtake et Edufactory

La semaine dernière, Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud ont demandé aux dirigeants privés de s’engager. Et pour les entreprises privées du secteur de la formation, de mettre à disposition des solutions qui pourraient assurer la continuité de l’activité des entreprises grâce notamment à des solutions digitales (logiciels ou contenu de formation).

« Dès lors, on a décidé d’offrir notre service gratuitement pour permettre aux entreprises de continuer à fonctionner et à faire en sorte que leur département formation continue.

Aujourd’hui avec la plateforme solidarite.edtechfrance.fr, on souhaite proposer une offre globale avec un réseau de partenaires qui se soutiennent les uns avec les autres. Nous souhaitons apporter une réponse complète avec d’un côté des logiciels, de l’autre des contenus de formation sur étagère ou sur mesure avec des facilités à l’achat. Mais aussi également la capacité d’accéder à des ressources externalisées. Les entreprises pourront ainsi se reposer sur un écosystème de freelance et d’entreprises de l’Edtech. Cet écosystème va pouvoir compléter les équipes de formation et c’est aussi ce qu’on propose sur notre marketplace edtake. »

DLM NEWS espère que cette période de confinement se déroule sans encombre pour vous toutes et tous. Et nous avons une pensée particulière pour toutes les personnes « sur le front » face à cette épidémie. Bon courage à toutes et tous !

Pour aller plus loin…

Related Posts