• mercredi , 22 mai 2019

Comment intégrer la réalité virtuelle dans le digital learning ?

Partagez l'article sur vos réseaux !

Après le serious game, le mobile learning, quoi de plus ludique que d’intégrer la réalité virtuelle dans les processus de formation en entreprise ? Immerger entièrement ses collaborateurs dans des situations réalistes. Leur faire vivre des expériences interactives en temps réel. Ou encore, les faire évoluer dans un environnement virtuel contrôlé et sans risque. Ce sont autant d’avantages qui placent la réalité virtuelle au cœur du digital learning en entreprise. L’immersive learning a donc de beaux jours devant lui.

 

 

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

Débutons par un bref rappel de ce qu’est la réalité virtuelle, cette vue à 360°…

C’est un environnement en 3 Dimensions, qui projette l’utilisateur dans un monde créé de toute pièce, un monde numérique. L’utilisateur peut interagir et évoluer dans ce monde presque réel, mais entièrement contrôlé par un ordinateur. Cette immersion fictive est rendue possible grâce à des outils tels que le casque Gear VR de Serious Factory. Aujourd’hui, la réalité virtuelle est souvent associée à l’univers du jeu vidéo ou de la science-fiction. Mais nous allons voir qu’elle possède de nombreux avantages dans l’univers de la formation, avec notamment le développement d’applications d’immersive learning.

Les avantages de l’Immersive Learning

Il existe aujourd’hui de nombreuses technologies autour de la réalité virtuelle. Citons par exemple, les vidéos 3D ou la réalité augmentée. Désormais à ces technologies nous pouvons ajouter celle propre au digital learning : l’immersive learning.

Les avantages de l’immersive learning

En effet, grâce à l’immersive learning vous pouvez proposer à vos collaborateurs d’apprendre et de s’entraîner dans un environnement virtuel complètement contrôlé. C’est donc un exercice pratique appréciable avant le grand saut dans une situation réelle. Ce type de formation réaliste est très interactive. Tout est fait pour que chaque apprenant puisse apprendre de leurs erreurs, sans penser aux conséquences qu’ils auraient pu causer dans un cas réel.

L’immersive learning est également un bon moyen pour leur permettre de tester de nouvelles hypothèses et des techniques sans considérer de potentiels essais ou erreurs coûteux. Leur apprentissage, dans le cadre de l’immersive learning, est très autonome et sans barrière (celle de l’ordinateur).

Il y a de plus une multitude de possibilités avec l’immersive learning. Vous pouvez créer par exemple un environnement d’apprentissage virtuel où les employés interagissent avec leurs collègues à distance, ou bien un environnement pour écouter un instructeur virtuel ou même encore leur faire participer à des activités de formation en ligne, une simulation propre aux nouveaux collaborateurs récemment entrés dans l’entreprise, ou bien la découverte d’un site industriel à distance, etc.

La différence avec le digital learning traditionnel

Dans les procédés de digital learning traditionnels (ou e-learning), l’utilisateur était dans un environnement d’apprentissage propre à la théorie, sans réelles mises en difficultés. À l’inverse avec l’immersive learning, l’utilisateur évolue progressivement dans des situations risquées liées à son métier (braquage, opérations médicales, situation stressante, etc.). Pour autant, il reste en sécurité, car ce n’est qu’une simulation.

En créant des modules immersifs grâce à la réalité virtuelle, vous permettrez à vos apprenants de s’entraîner dans des situations proches de leur quotidien professionnel. Ils monteront ainsi en compétences en cohérence avec l’évolution du marché et de votre entreprise.

Related Posts