• vendredi , 6 décembre 2019

La vision des experts avec Valéry Nguyen de Learning Tribes sur la Learning Experience Plateform

Partagez l'article sur vos réseaux !

Les 30 et 31 janvier 2019 s’est déroulé le Salon Learning Technologies 2019. DLM News en partenariat avec BFM Business recevait sur leur plateau Valéry Nguyen, General Manager de l’entreprise Learning Tribes. Voici un Zoom sur l’émission « La vision des experts » de DLM NEWS.

L’innovation pédagogique au service de la transformation des entreprises est au cœur de l’ADN de Learning Tribes. Leur idée est de transformer l’expérience de l’apprentissage en développant l’engagement des apprenants.

Pour cela, Learning Tribes a créé Triboo, une Learning Experience Plateform (LXP) qui permet de pousser du contenu aux apprenants en fonction de leurs aspirations et de leurs besoins. Valéry Nguyen nous parle également d’adaptive learning, le but étant d’individualiser les parcours de formations.

Quel est l’ADN de Learning Tribes ?

Valéry Nguyen : L’ADN de Learning Tribes c’est l’innovation pédagogique au service de la transformation des entreprises. Quand l’entreprise a été créée en 2004 par Philippe Riveron, il était l’un des précurseurs à créer des dispositifs assez innovants, notamment en e-learning à l’époque. Aujourd’hui, nous sommes présents à l’international, sur 3 continents. Nous avons 5 agences et une centaine de collaborateurs.

Quelle est la mission principale de Learning Tribes ?

Valéry Nguyen : Notre mission est de transformer l’expérience de l’apprentissage en développant l’engagement des apprenants. C’est pourquoi nous travaillons en co-création avec nos commanditaires de formation. Nous travaillons avec beaucoup d’opérationnels et pas que les experts de la formation. Le but est de s’assurer que les apprenants en retirent quelque chose. La deuxième chose qui nous tient à cœur c’est la certification. On considère qu’il faut flécher les parcours de formation. Que ce soit à l’issue des parcours (certification globale), ou des certifications par briques à l’image des badges. Parce que la formation aujourd’hui est un acte de reconnaissance, un acte social. C’est-à-dire que l’on considère que l’apprenant a aussi des choses à dire à sa communauté. On va donc tout faire pour qu’il puisse interagir de façon ascendante. Il pourra ainsi exprimer ses états d’âme, ses idées et ses expériences.

Parlez-nous de Triboo, votre Learning Experience Plateform…

Valéry Nguyen : Oui nous sommes très fières de Triboo, notre LXP. Après avoir créé un LMS comme tout le monde pour loger des capsules pédagogiques digitales, nous avons très rapidement évolué vers cette notion d’expérientiel. Car on considère aujourd’hui que dans le parcours de formation, il faut aussi laisser la place aux apprenants. Par exemple, on offre aux apprenants la possibilité de faire de la curation de contenu. Aujourd’hui, beaucoup de contenus existent sur la toile sans être secrètement gardés par les entreprises ou par les formateurs. Par exemple, des vidéos, des TedX, et autres contenus sur les réseaux sociaux. Avec notre LXP, l’apprenant pourra aller chercher ce contenu et le partager. Mais cette accessibilité au contenu il faut aussi la sécuriser. Alors, pour cela on s’inspire des plateformes digitales que l’on connait bien (Airbnb ou TripAdvisor) qui poussent du contenu à une communauté qui y est très sensible, car ce contenu est pré qualifié et sécurisé.

Le LXP de Triboo permet aux apprenants et aux commanditaires de piloter la microcompétence. Alors si vous souhaitez corréler l’acquisition des compétences avec la performance, tentez l’expérience avec Learning Tribes !

Vous souhaitez découvrir les acteurs du e-learning présents sur le Salon Learning Technologies France 2019 ? Alors, retrouvez toutes nos émissions « La vision des experts » sur notre site DLM NEWS !

Related Posts