• vendredi , 15 novembre 2019

Le BYOD : plus qu’une tendance aujourd’hui !

Partagez l'article sur vos réseaux !

Vous le faites déjà sans peut-être connaître le vrai nom donné à cette tendance. Mais de quelle tendance parle-t-on ?

On parle du BYOD ( Bring Your Own Device). Cette tendance consiste à proposer aux employés d’une entreprise ou aux participants d’une formation d’apporter leur propre appareil au lieu d’utiliser ceux de l’entreprise ou de l’organisme de formation. Depuis la période du mobilefirst, cette tendance a suscité de nombreuses problématiques au sein des entreprises.

65 % des pratiquants du BYOD  français s’estiment plus productifs avec leurs propres outils qu’avec ceux de leurs employeurs.

Pourquoi ?

Principe même du BYOD, les smartphones et tablettes personnels sont apportés pendant la formation ou au travail. En effet, les employés sont déjà familiarisés avec leurs outils. Ils connaissent le mode de fonctionnement de leurs smartphones ou tablettes comme leurs poches.

L’utilisation des technologies personnelles fera adhérer les collaborateurs plus facilement aux nouveaux outils de l’entreprise. La prise en main sera beaucoup plus rapide sur un appareil déjà familiarisé.

Les données personnelles sont un enjeu de taille !

L’utilisation par les employés de leurs terminaux personnels est désormais ancrée dans les mœurs, malgré des menaces qu’elle fait peser sur la protection des données personnelles. 

Avec la mise en place du RGPD, la question de la conformité s’ajoute à celle de la sécurité.  Comme le rappelle la CNIL, « l’employeur est responsable de la sécurité des données personnelles de son entreprise, y compris lorsqu’elles sont stockées sur des terminaux dont il n’a pas la maîtrise physique ou juridique ». Il faut se poser les bonnes questions avant de suivre le mouvement.

Quels salariés sont éligibles au BYOD ? Quels appareils peuvent être utilisés et dans quelles conditions.

La protection des données personnelles repose également  sur des moyens techniques. Cela passe par une authentification forte (certificat électronique, carte à puce) et le chiffrement des flux d’informations (VPN, HTTPS). Des solutions de gestion des terminaux et des applications mobiles sont disponibles. Ce sont le Mobile Device Management (MDM) et le Mobile Application Management (MAM) qui permettent également de mettre en exécution  la politique d’administration des terminaux personnels.

Vos salariés ont un iPad ? Alors, entrez dans le BYOD avec le “MOS Player for iPad”, application développée par MOS – MindOnSite. Elle permet à vos salariés de suivre leurs formations eLearning sur leur iPad, qu’ils soient à la maison, en déplacement ou simplement en mode déconnecté.

Related Posts