• vendredi , 15 novembre 2019

Les conseils aux Digital Learning Managers des écoles

Partagez l'article sur vos réseaux !

Premier lieu de formation, l’école délivre des savoirs précis aux élèves

Les établissements privés ou publics proposent des formations de e-learning aux étudiants en complément des cours qu’ils reçoivent.

Malheureusement, la plupart du temps nous entendons les étudiants se plaindre de la formation e-learning.

Pourquoi les étudiants se plaignent de la formation e-learning ?

Les principales raisons selon les étudiants : « Nous n’avons pas le temps ! » ou bien « C’est ennuyant, les graphismes ne sont pas modernes, rien ne va dans ces plateformes ». En effet, une absence considérable de motivation pour se former sur les plateformes e-learning est perçue. Pourtant, une plateforme e-learning a pour principale fonction l’apprentissage par le biais d’un outil digital. L’utilisation d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone permet d’apporter un côté ludique à leur apprentissage. Mais, cet apprentissage se voit forcé sous la contrainte de notes et de deadlines. Plus rien ne va !

Et si les modules de formation e-learning étaient rendus plus attractifs pour les étudiant ? Plus particulièrement, ceux âgés en moyenne entre 18 et 26 ans…

Oui, cela reste possible en 2018 chers DLM !

Quelques conseils pour les DLM des écoles :

  1. Choisissez une plateforme e-learning moderne !
  2. Une plateforme responsive car les jeunes passent en moyenne 4h sur leurs smartphones par jours.
  3. Une formation bien adaptée à la formation de l’étudiant. Exemple : les écoles de commerce devraient avoir des plateformes e-learning pour l’anglais et le marketing sous formes de petites études de cas attractives.
  4. Une plateforme qui crée une interaction avec l’apprenant et non pas une série de fiches à compléter.
  5. Faites un sondage sur les thématiques que les étudiants souhaiteraient approfondir avec l’e-learning. Ne décidez pas à leur place.
  6. Consultez les intervenants de l’école pour la conception des formations.
  7. Ne surchargez pas les leçons à effectuer, car cela n’augmentera pas le taux de réussite.

En effet, pour une école, une plateforme pédagogique en ligne permet aux enseignants de se faciliter la création de leçons captivantes, intégrant textes, vidéos, images, questions de révision, ainsi que de vrais tests.

Travailler en symbiose avec les enseignants sera la garantie d’une stratégie de récupération de la motivation des élèves dans l’apprentissage avec un outil de e-learning dans l’ère du temps.

Des plateformes comme le propose MOS – MindOnSite sont très intéressantes pour cela. Cet éditeur vous accompagne dans la réalisation de vos dispositifs d’apprentissage, qui peuvent être entièrement personnalisés, grâce à des solutions innovantes et des portails de formation prêts à l’emploi et sur mesure.

Related Posts