• jeudi , 18 juillet 2019

Digital Learning Manager : gare au burn-out !

Partagez l'article sur vos réseaux !

Environ 2 salariés sur 10 seraient proche du burn-out professionnel

Avec la transformation digitale des entreprises, de nouveaux métiers apparaissent à l’image du Digital Learning Manager. Mais, devenir Digital Learning Manager n’est pas inné, il faut pouvoir se former au préalable au Digital Learning. Et se faire accompagner dans la conduite du changement qu’il induit au sein de l’entreprise et des fonctions RH notamment.

C’est bien cela, l’antidote au burn-out. Etre formé et être accompagné pour avoir toutes les clés pour réussir.

Comment devenir Digital Learning Manager sans burn-out ?

Vous voulez maintenir votre employabilité à l’heure du digital en vous formant au Digital Learning ? Vous souhaitez vous former au métier de Digital Learning Manager ? Bonne nouvelle ! Vous avez donc compris l‘intérêt de la transformation digitale des entreprises, et de ses enjeux.

Si les professionnels de la formation ont déjà potentiellement des compétences pour intégrer le Digital Learning dans leur quotidien professionnel, ce n’est pas toujours suffisant.

La plus grande difficulté rencontrée en tant que Digital Learning Manager n’est pas forcément technique. Elle est plutôt d’ordre posturale d’après Michel Diaz, Directeur associé de Féfaur. En effet, le DLM doit pouvoir intégrer dans ses missions professionnelles, ses comportements de tous les jours en tant que particulier (son mobile, ses jeux vidéos, sa manière de naviguer sur le web, etc.). Une barrière personnelle / professionnelle qui doit être ouverte pour observer attentivement les comportements et les attentes des futurs apprenants.

Entre la recherche perpétuelle d’innovations dans une sphère Digital Learning qui évolue sans cesse, des entreprises bloquées dans les formations traditionnelles. Et des apprenants nomades à la recherche de techniques de formation rapides et efficaces… Le burn-out de certains DLM peut vite arriver.

L’antidote au burn-out ? Se former et se faire accompagner.

Digital Learning Manager : Par qui se faire accompagner ?

Si la loi encourage la transformation digitale des entreprises, elle n’est pas facile à mettre en place partout. Le seul recrutement d’un Digital Learning Manager dans les fonctions RH, n’est pas une réponse suffisante. En effet, à lui seul le DLM ne peut conduire le changement au sein des pratiques de l’entreprise en termes de formation ou de recrutement en ligne.

C’est pourquoi, plusieurs acteurs du Digital Learning sont nés pour aider cette transformation digitale dans les entreprises. C’est le cas avec ATOMS Advisor, agence de conseil spécialisée en marketing et digitalisation des Ressources Humaines qui propose une solution d’accompagnement adaptée à votre besoin.

Related Posts