• mercredi , 22 mai 2019

Top 6 des conseils pour impliquer les apprenants dans votre module Digital Learning

Partagez l'article sur vos réseaux !

Christopher Pappas, fondateur du réseau d’eLearning Industry nous délivre ses conseils pour impliquer les apprenants passifs dans un cours Digital Learning.

Si d’un côté, il y a des apprenants actifs qui cherchent sans cesse à apprendre et améliorer leur quotidien. De l’autre côté, il existe les apprenants passifs qui eux ne s’empressent pas vraiment à appliquer ce qu’ils ont appris lors de leur cours virtuel.

Mais tout n’est pas perdu ! Voici quelques conseils pour impliquer les apprenants passifs dans votre projet Digital Learning.

 

Conseil N° 1 : Encourager les apprenants passifs à collaborer en ligne

L’Être Humain est par nature un être social. Il aime donc partager son expérience avec les autres, et apprendre de l’expérience des autres. C’est grâce à ce partage de connaissances et de compétences que nous devenons plus confiants. L’être humain devient alors un membre actif du groupe, et surtout il trouve son utilité.

Cette façon de partager est aussi interactive et ludique. C’est d’ailleurs l’une des meilleures façons d’impliquer les apprenants passifs dans le processus Digital Learning. Il faut donc les encourager à prendre contact avec leurs collègues apprenants et à participer aux activités de collaboration en ligne.

Conseil N° 2 : Découvrir ce qui motive les apprenants passifs

Qu’il soit passif ou actif, chacun des apprenants est motivé par quelque chose. Parce que c’est votre métier, en tant que professionnels du Digital Learning, c’est à vous de le découvrir ! Vous pourrez ensuite réfléchir à comment utiliser cette motivation à votre avantage lors de la création d’expériences Digital Learning. Car elles doivent être engageantes et mémorables. Allez donc à la recherche d’informations comme :

  • qu’est-ce qu’ils attendent de votre cours ?
  • pourquoi suivent-ils votre cours ?
  • quels sont les objectifs qu’ils souhaitent atteindre avec ce cours ?
  • quelles opportunités espèrent-ils recevoir à la fin de ce cours ?

En glanant ces informations, vous trouverez une source d’inspiration et vous pourrez mieux capter leur attention.

Conseil N° 3 : Laisser les apprenants contrôler leur propre expérience Digital Learning

Les apprenants, qu’ils soient actifs ou passifs, veulent être maîtres de leur expérience Digital Learning. En ce sens, laissez-leur :

  • la possibilité d’apprendre à leur propre rythme, au risque de les décourager.
  • faire leur propre choix dans un menu de sujets par exemple, ou parmi ce qu’ils préfèrent suivre.
  • un accès à du matériel complémentaire (vidéos ou articles), pour mieux comprendre plus tard.

Ainsi vous leur donnerez un sentiment de contrôle pour qu’ils s’intéressent davantage au cours.

Conseil N° 4 : Concevoir un cours esthétiquement attrayant

Plus un module est long, moins l’apprenant est motivé à apprendre. Alors, pensez à intégrer des éléments attractifs, comme des images intéressantes et des graphiques explicatifs, qui attireront leur attention. En outre, quand c’est possible privilégiez une présentation en images plutôt qu’un texte. Ce type de module aura pour effet de facilité la compréhension et évitera ainsi de surcharger les apprenants dans leur travail.

Conseil N° 5 : Personnaliser le contenu avec des scénarios

Savez-vous pourquoi les apprenants peuvent être passifs ? La plupart du temps parce qu’ils n’arrivent pas à se projeter dans le module, trop impersonnel. Ils n’ont aucune idée comment les connaissances acquises dans ce module leur serviront dans leur quotidien.

Pour créer cette connexion, il faut donc associer le contenu à leurs centres d’intérêt et aborder des sujets auxquels ils sont confrontés dans leur quotidien. C’est l’objectif de ce qu’on appelle « les histoires » et « les scénarios ». Ceux-ci rendent le module plus personnel, tout en émotion, en interaction et il est de ce fait plus pertinent. Grâce au contenu Digital Learning, l’apprenant passif peut voir comment s’appliquent certaines notions dans des situations réelles et comment elles peuvent lui être utiles.

Conseil N° 6 : Développer une culture Digital Learning

Le Digital Learning s’immisce progressivement dans les entreprises. C’est pourquoi il est important que chaque apprenant se familiarise avec cette « culture Digital Learning ». Une culture qui vise à encourager l’élargissement des connaissances et des compétences. Suivre les activités pédagogiques sans apprendre n’est pas l’objectif. Après l’assimilation, il faut surtout qu’ils puissent appliquer leur apprentissage. Pour les motiver à s’acculturer au Digital Learning rien de tel que de mettre en place un système de récompenses pour les encourager.

Grâce à ces quelques conseils, vous pourrez aider vos apprenants passifs à récolter tous les bénéfices que l’expérience Digital Learning peut leur offrir.

Related Posts