• jeudi , 9 juillet 2020

Un été apprenant ou comment apprendre en vacances ?

Partagez l'article sur vos réseaux !

L’humeur est plutôt enjouée (pour certains) en cette période inédite de déconfinement progressif. Mais n’oublions pas les dires du Président de la République du 6 mai « On doit en faire un été apprenant et culturel ». De quoi appréhender ces prochaines vacances estivales sous des auspices légèrement flous…

Comment envisager cet été apprenant ?

été apprenantAdieu les châteaux de sable, bonjour les outils pédagogiques ATAWAD « Any time, anywhere, any device » ! C’est sans doute ce qu’il faut comprendre avec cette annonce du Président. Que vous soyez enfants, étudiants ou adultes, voilà ce qui vous attend pendant ces prochaines vacances estivales.

En effet, le contexte actuel de crise sanitaire (et économique) nous a permis de nous rendre compte qu’il ne fallait pas obligatoirement être dans une école ou dans un centre pour pouvoir apprendre. Le Président nous demande « d’inventer autre chose, dans des formes plus petites ».

Pour les enfants, le rôle de la famille est au cœur du processus d’apprentissage « chez soi ». L’inventivité et la créativité des parents constituent donc une ressource sur laquelle on pourrait s’appuyer même davantage. Mais ce ne sont pas les seuls à pouvoir « réinventer l’apprentissage ». Le périscolaire, les associations d’éducation, les centres de vacances scolaires ont tout aussi bien un rôle à jouer, et sans doute autrement.

Peut-être verrons-nous aussi un autre style de professeurs ! Ces « nouveaux profs » pourront être les animateurs, les artistes, les éducateurs, les psychologues, etc.

En attendant, si vous êtes salarié en entreprise, grâce au Digital Learning : vous pouvez profiter des vacances pour faire le point sur votre carrière et vos envies ! Et puis, sachez qu’avec le Mobile Learning, il est possible de se former sur la plage ! En respectant les distances de sécurité sanitaire bien sûr. 🙂

Un été apprenant, et après ?

Cet été apprenant est donc aussi l’occasion de soutenir le secteur de la culture, qui a été très pénalisé par la crise sanitaire du coronavirus.

Des lieux autres que la classe pourraient devenir essentiels pour le monde d’après. Le Digital Learning voire le Blended Learning pourron-t-ils être la clé du succès chez les élèves, les étudiants comme les adultes ?

Si l’état veut tendre vers une nation apprenante, avoir des citoyens comme élèves perpétuels… Son prochain défi sera alors de redéfinir les lieux d’apprentissage et redécouper les temps d’apprentissage. Apprendre en petit comité voire chez soi, quand on veut et quand on peut, est-ce vraiment possible sans véritable contrôle ? L’avenir nous le dira !

Et vous qui êtes peut-être apprenants, pensez-vous pouvoir rattraper le temps d’apprentissage perdu avec un été studieux ? Partagez-nous votre point de vue en commentaires !

Pour aller plus loin…

Related Posts