• mercredi , 22 mai 2019

L’application mobile CPF arrive dès le printemps 2019 !

Partagez l'article sur vos réseaux !

Dans le cadre des réformes de la formation professionnelle et de l’apprentissage du 5 septembre 2018, il était question de la monétisation du CPF et son accès simplifié grâce à une application mobile CPF. Cette plateforme de mise en relation entre les actifs et les prestataires de formation verra le jour à partir du printemps 2019, mais ne sera officiellement lancée qu’à l’automne 2019.

Les étapes de la construction de ce nouvel outil et ses perspectives ont été dévoilées à l’occasion d’une matinée organisée, jeudi 22 novembre, par Centre Inffo dans le cadre du cycle « Dessine-moi la réforme ». Un dossier documentaire a d’ailleurs été réalisé pour plus d’informations.

L’application mobile CPF : une place de marché avec 95 000 organismes de formation

Cette application vient en complément de la plateforme internet. Elle aura pour vocation de simplifier la recherche et/ou les inscriptions :

  • aux formations,
  • aux bilans de compétences,
  • et autres dispositifs qui visent à valoriser les aptitudes professionnelles.

Les fonctionnalités principales verront le jour progressivement, car toutes les 3 semaines de nouvelles versions de l’application mobile seront déployées en mode « agile » par des équipes de techniciens, de juristes, de développeurs et de designers.

Les 10 premiers prestataires de formation de l’application mobile CPF devront apporter des informations précises sur leur offre. Et répondre dans les temps aux demandes de renseignement ou d’inscription. La Caisse de Dépôts et Consignations (CDC) a d’ailleurs mis en place un site internet dédié pour les informer et répondre à toutes questions concernant l’utilisation de l’application CPF. Ensuite au printemps 2019, les 95 000 organismes de formation pourront tous s’identifier sur la plateforme.

Automne 2019 : Lancement officiel de l’application mobile CPF

L’objectif est de permettre aux 33 millions de personnes qui disposent de crédits de formation de consulter leurs droits. Mais aussi de rechercher une formation, et de faire une demande d’inscription. Même après l’automne, l’application mobile CPF continuera d’évoluer selon les retours des utilisateurs (actifs et prestataires).

Parmi les futures fonctionnalités, vous retrouverez aussi la gestion des abondements, qui est prévue pour 2020. Elle offrira de nouvelles perspectives aux entreprises et autres professionnels.

Ainsi, l’application pourra s’intégrer dans la stratégie de formation et de gestion des ressources humaines des employeurs.

Employeurs, avez-vous communiqué sur ce sujet auprès de vos collaborateurs ? Organismes de formation, êtes-vous prêts ? Partagez-nous votre expérience en commentaires !

Related Posts