15 septembre 2021 - Camille de DLM NEWS

DLM NEWS a accueilli sur son émission RDV RH en partenariat avec BFM Business ; Marielle Bloch Dolande — Présidente du Groupe européen BEAUVAIS INTERNATIONAL. Elle est également l’auteure du livre « Renforcez l’intelligence collective de votre entreprise : Le management dialogique en pratique » édité par EMS Management & Société en février 2021. Expérience inédite dans le secteur du transport routier, elle a fait de BEAUVAIS INTERNATIONAL son terrain d’expérimentation pour mettre en place une stratégie de « l’intimité client ». Chez BEAUVAIS INTERNATIONAL, il y a donc des équipes apprenantes et empowered, et une mise en pratique innovante du management dialogique.

DLM NEWS : Quel est le principe de « l’intimité client » que vous expérimentez ?

Marielle Bloch Dolande : La stratégie de l’intimité client c’est chercher à offrir à ses clients ce qu’ils veulent, plutôt que satisfaire le marché dans son ensemble. Pour cela, l’entreprise doit se positionner sur une de ces 3 valeurs principales :

  • Le coût (comme le modèle McDo)
  • La technologie (comme le modèle Walt Disney ou Apple)
  • La personnalisation (comme nous ; Beauvais International)

Néanmoins, une entreprise ne peut pas jouer ces trois valeurs en excellence. C’est-à-dire qu’il faut en choisir une « Number One », mais sans oublier les deux autres. EN effet, il faut pouvoir quand même être « bon » sur les deux autres valeurs.

  • Par exemple, McDo ne peut pas faire du prix à tout va s’il n’est pas capable de proposer une technologie / un produit acceptable. Mais aussi proposer une forme de customisation de son cœur de métier, comme il le fait d’ailleurs avec les jouets pour enfants, par exemple.
  • Si comme Apple, vous choisissez la valeur « technologie » alors vous pouvez bien sûr augmenter votre prix. Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’être hors marché, sinon vous ne vendrez pas. Et vous ne pouvez pas non plus avoir une technologie qui répond à un besoin sans la personnaliser. Sinon, vous ne servez pas votre produit en termes de vente.

DLM NEWS : Rappelez-nous, que fait BEAUVAIS INTERNATIONAL ?

Marielle Bloch Dolande : Nous sommes commissionnaires de transport. Nous créons et fabriquons des solutions de transports européens. Nous travaillons sur l’Europe de l’Ouest, car nous sommes implantés en France, en Angleterre, en Allemagne et sur la frontière belge et hollandaise.

DLM NEWS : Présidente de BEAUVAIS INTERNATIONAL, vous avancez aussi en véritable analyste pour votre entreprise… Qu’est-ce que le management dialogique ?

Marielle Bloch Dolande : Le management dialogique est une innovation. En effet, à BEAUVAIS INTERNATIONAL, nous avons mis en place un Crédit Impôt Recherche il y a plus de 10 ans. Cela nous a permis de tester plein de choses, et d’appliquer des textes académiques par exemple afin d’en tirer de bonnes pratiques.

DLM NEWS : Justement… Qu’est-ce que le management dialogique ?

Marielle Bloch Dolande : Avant de parler de management dialogique, parlons de la dialogique. Elle consiste à prendre deux pôles qui se complètent, qui s’opposent et qui sont en tension. En temps normal, quand il y a une tension :

  • Soit, on choisit la voie du « consensus mou » où chacun avance en parallèle sans gêner personne. La tension ne dérange donc plus, mais n’est pas créatrice de valeur.
  • Soit, on opte pour l’approche dialogique. Dans ce cas, on choisit de maintenir la tension, mais en essayant de dégager une troisième voie. On n’a ainsi pas de « consensus mou » ni d’évitement.

DLM NEWS : En quoi les équipes apprenantes dites « empowered » sont-elles plus efficaces ?

Marielle Bloch Dolande : Parler d’équipes apprenantes et empowered (ou équipes autonomes en français) signifie que l’équipe a un pouvoir de décision. Si on schématise la notion d’équipes apprenantes, on les représente comme les cercles des jeux olympiques. Tous les cercles (les équipes) s’entrecroisent avec un cercle du milieu qui correspond au manageur, mais qui n’est pas plus grand que les autres. Néanmoins, on le met en « gras » parce qu’à l’image d’un capitaine de football, il a une capacité à rendre son équipe en forme et fonctionnante. En effet, le capitaine est aussi un joueur de foot en action, il ne faut pas l’oublier.

DLM NEWS : Quelle est la valeur ajoutée de votre livre ?

Marielle Bloch Dolande : Il permet de comprendre et de mettre en application cette notion de management dialogique. Au travail, les collaborateurs évoluent dans un monde complexe qui change sans cesse en fonction de l’environnement, des personnes et des interactions du quotidien. Toutes les entreprises sont donc concernées par le management dialogique. Ce livre est un véritable outil de stimulation des équipes pour les manageurs. Il offre aux collaborateurs un potentiel de motivation et d’épanouissement. Même dans une culture d’entreprise classique, hiérarchique, segmentée, un manageur peut tenter l’aventure du management dialogique.

DLM NEWS : Un livre sur l’intelligence collective qui regorge de cas concrets…

Marielle Bloch Dolande : En effet, ce livre s’appuie sur plusieurs histoires de manageurs et d’apprenants de toute l’Europe. Et cela, puisqu’on a développé cette expérience du management dialogique en France, en Allemagne et en Italie. Cette expérience a été vectrice de montée en compétence des équipes, de prise de recul, de réflexion à 360°, d’une meilleure aptitude au dialogue, et à l’innovation. Avec le management dialogique, on a pu améliorer la communication avec nos clients, comme celle en interne. Toutes les barrières ont été affranchies.

Retrouvez toutes nos émissions sur notre chaine YouTube DLM NEWS.